Dans ce décor de conte de fées, on prend le thé, selon notre coutume. J’ai l’impression d’être “au temps jadis”.
Quand on est bien ensemble, Barthe se laisse trop aller à me dire qu’il m’aime et il sabote la belle journée.