On est encerclés par les rochers roses et ces énormes araignées de la taille d’une main, sur leurs gigantesques toiles tissées qu’il faut déchirer pour avancer.