Nos invités n’ont pas tardés. Le Prince-je-ne-sais-plus-comment, accompagné de deux richissimes « Japo niaises », comme Barthe les appelle. Les Japoniaises ont des petites jambes arquées et de grandes dents qui s’avancent.