Avec le vieux, il n’y a pas de fin définitive parce qu’il n’y a jamais eu un vrai début. Notre histoire n’a jamais vraiment commencée et ne s’est jamais complètement terminée.