Avant de nous endormir avec Barthélemy, on bouquine. Et on discute des personnages de romans et des auteurs qui nous plaisent. C’est un moment agréable. On est presque heureux.