Pour me confirmer mes « prédispositions », il n’arrête pas de me répéter qu’indépendamment de son « affection prononcée” pour moi et donc de sa partialité, j’ai du talent.