Lors de mes premières vacances parisiennes, Barthe a aussi tenu à m’emmener, en train, à Venise. C’est son lieu de prédilection pour les débuts et les fins d’amour.