Le vestibule du Danieli est féerique avec son escalier des Milles et une nuits, ses arches et son atrium. Je suis, malgré tout, contente d’être là.