Moi, je corresponds à son type de la « longue androgyne ». Pourtant quand il m’a dévisagé la première fois, je n’avais pas toutes les références de beauté des jolies filles, selon lui.