Au club de sport, les monitrices d’aérobic me demandent, tout le temps, en anglais : « C’est votre père ? »

— Mon oncle, je précise, pour qu’elles n’aient pas besoin d’être trop gentilles avec moi.