Je n’aime pas trop les influences, j’ai envie de faire ce que je veux.

Je sais bien que tout a été fait et que mes créations n’ont rien de nouveau. J’apporte tout simplement une touche personnelle.

A part ça, j’aime Malcolm de Chazal, découvert grâce à mon vieil amoureux (et mentor malgré moi – lire le récit « Le vieux et moi » si vous voulez en savoir plus sur ce personnage).

La Papillon Prend la Pose – Acrylique sur papier – 60cm X 90cm 

C’est probablement dans cette peinture que l’on voit le plus l’influence chazalienne dans mon travail.

J’aime Chazal autant pour ses mots, sa poésie, son imaginaire que ses peintures « d’enfants » à la gouache.
Et j’aime Nikki de Saint Phalle pour la femme sublime et créative qu’elle est en plus de ses grandes sculptures colorées.

Butterfly – Sculpture en en papier mâché – 95cm X 210cm Photos – Karl Ahnee

Cette sculpture en papier mâché est probablement la pièce qui montre le plus l’influence de Nikki de Saint-Phalle dans mon travail. Il s’agit d’un prototype pour un projet qui n’a pas abouti.

Franchement, je ne suis pas très motivée de voir ce qui a été fait par les grands artistes du monde même s’il parait que c’est nécessaire et important. Je veux raconter mes propres histoires.
Les puristes et les intellectuels ne seront pas d’accord. Qu’importe puisqu’ils pensent probablement que ce que je fais n’est pas de l’art. 😀

J’ai quand même cotoyé l’art de près, pendant mon année préparatoire d’art plastique à Paris. Je flânais souvent dans les musées et les expositions.

Ci-dessous, un petit hommage à Malcolm de Chazal lors du 20ème anniversaire de sa mort, en 2001, au cimetière de Phœnix.
On était allé sur la tombe de Malcolm avec mon ami Yves. On avait allumé des bougies et lu quelques aphorismes dans « Sens Magique ».

Sur la tombe de Malcolm de Chazal – Octobre 2001

Vous vous pensez quoi de ce que je fais?
C’est de l’art ou pas?
Donnez-moi votre avis dans les commentaires.